BLOG / MARKETING NUMÉRIQUE

L'AVENIR DE L'E-COMMERCE ET DE LA VENTE AU DÉTAIL DU STREAMING EN DIRECT

Marketing numérique 5/26/2021

Cette année a été difficile pour les détaillants et l'accélération des initiatives numériques n'a jamais été aussi rapide. L'un des éléments majeurs de 2020 est l'adaptabilité du secteur de la vente au détail et sa capacité à évoluer et à fournir des solutions en ligne pour combler l'écart physique avec ses clients.

Les détaillants et les marques ont adapté leurs modèles commerciaux pour tirer parti du D2C (Direct-to-Consumer) et se sont concentrés sur l'e-commerce pour générer des revenus, maintenir un avantage concurrentiel et engager les clients en l'absence de canaux de vente traditionnels. Bien que cette évolution soit en partie due à la pandémie, il y a maintenant un changement plus permanent vers la façon dont les consommateurs feront leurs achats à l'avenir.

La convergence du streaming en direct et de l'e-commerce est essentiellement apparue en Chine et gagne également en force aux États-Unis. Certaines recherches prévoient même que le streaming en direct se chiffrera en milliards sur ces deux marchés. Avec le streaming en direct, la localisation géographique n'est plus un obstacle à l'accès, ce qui contribue à combler le fossé entre les réseaux sociaux, les divertissements et le commerce, grâce à une expérience sensorielle en temps réel entre le client et le vendeur.

Il est cependant intéressant de constater que les marques deviennent les piliers du streaming en direct. Même si elles tâtent encore le terrain pour l'instant, des marques internationales comme KitKat utilisent le streaming en direct pour renforcer sa notoriété, fidéliser le public et fournir des expériences aux clients qui permettront de générer des ventes. Des marques internationales bien établies, telles que Nike ou Adidas, ont reconnu le mérite du D2C et se concentrent désormais sur la génération d'au moins 50 % de leurs revenus grâce à l'engagement direct auprès de leurs clients.

Cette évolution marquée vers l'adoption du tout numérique a créé une nouvelle expérience omnicanal pour les consommateurs : une expérience personnalisée, transparente et empirique sur les points de contact en ligne et hors ligne. Du point de vue du client, cela signifie un confort accru qui lui permet de faire des achats à tout moment, où qu'il se trouve et sur n'importe quel appareil, pour une expérience incroyablement fluide du premier jusqu'au dernier clic.

Pour les détaillants, cela signifie une exposition et une portée accrues, pour leur permettre :

  • de cibler de nouveaux publics et créer des interactions uniques ;
  • d'augmenter l'engagement, favoriser la conversion et cultiver la fidélité ; et
  • de fournir aux marques des informations clés sur leurs clients grâce à l'utilisation de données et d'analyses.

Avec la vidéo, les détaillants sont en mesure d'établir un lien plus riche directement avec leur public cible.

Les détaillants doivent continuer à comprendre le comportement des consommateurs en magasin et ailleurs afin d'attirer de nouveaux prospects tout en conservant des clients fidèles. Pour ce faire, les marques doivent faire preuve d'agilité pour s'adapter et innover, en tirant parti des technologies et solutions pertinentes, comme la vidéo, pour les aider dans cette voie.

Au cours de l'année écoulée, l'utilisation de la vidéo a connu une croissance significative à tous les niveaux du parcours client afin de créer une expérience client immersive.

AVANT L'ACHAT

  • À ce stade, la vidéo est principalement utilisée pour la recherche et la découverte via les réseaux sociaux, les sites Web ou les bulletins d'information par e-mail, ce qui permet aux clients d'effectuer des recherches visuelles et de découvrir les fonctionnalités et les avantages de manière plus contextuelle.
  • Le streaming en direct gagne également en popularité en tant que moyen de lancer « virtuellement » un produit ou de créer un événement de présentation pour engager un public potentiel et le public actuel.

ACHAT EN LIGNE

  • La vidéo peut être utilisée pour présenter des produits ou solutions connexes ou des recommandations visant à augmenter la taille du panier d'achat.
  • Par exemple, une marque de mode peut montrer la vidéo d'un mannequin portant une tenue afin que les clients puissent visualiser le style et la coupe et ainsi s'imaginer en train de la porter. Par la suite, la marque peut envoyer une vidéo « adoptez ce style » dans le panier pour générer des ventes supplémentaires.
  • Les marques peuvent également employer des vidéos commerciales interactives pouvant être utilisées avec un CTA (Call to action) ou une conversion de panier en un clic pour offrir une expérience plus fluide.
  • La « télévision commerciale » devrait également émerger en tant que nouveau canal potentiel, à mesure que les frontières s'estomperont entre les expériences de divertissement et les moyens d'atteindre les consommateurs.

ACHAT EN MAGASIN

  • Dans une boutique physique, les détaillants veulent que leur contenu vidéo soit interactif. Cela peut signifier proposer des QR codes ou des applications qui montrent les caractéristiques et les avantages clés des produits, des témoignages ou des avis de clients, ou des démonstrations d'utilisation.
  • Grâce à cette forme de storytelling visuel, les acheteurs ont la possibilité de « tester » les produits dans différents contextes. Par exemple, un magasin de meubles peut utiliser la vidéo pour aider les clients à visualiser la place d'un siège dans un salon virtuel, ce qui leur donne un contexte visuel afin de les aider à prendre une décision éclairée.
  • Séparément, la vidéo est également un excellent moyen de développer les connaissances du personnel, pour former et améliorer ses compétences sur les produits ou services.

APRÈS L'ACHAT

  • À ce stade, il s'agit de fournir à votre client des informations pertinentes sur le produit ou service qu'il a acheté.
  • Dans ce cas, les tutoriels de déballage de produit et les vidéos pratiques qui renseignent vos clients sur leurs premiers pas sont idéaux.
  • Les marques ont de plus en plus recours à la vidéo à des fins de promotion, en utilisant du contenu vidéo généré par les utilisateurs comme témoignages ou pour présenter un produit ou une solution.

De plus en plus de détaillants cherchant à se démarquer et à utiliser de nouveaux moyens uniques d'interagir avec les consommateurs via le canal de leur choix, l'analyse vidéo est devenue l'un des outils de mesure les plus utiles.

Cela dépasse les impressions et les clics traditionnels et explore le comportement réel du public. L'analyse vidéo robuste offre aux détaillants :

  • une méthode complète pour mesurer le retour sur investissement vidéo (ROVI) ;
  • des données d'engagement utilisateurs sur les personnes qui visionnent le contenu, la façon dont elles le regardent (appareils, navigateurs, systèmes d'exploitation), la durée de visionnage et l'origine des spectateurs ;
  • des données appropriées pour développer des informations sur le public, cibler un public spécifique avec du contenu personnalisé et aider à élaborer des stratégies vidéo et des décisions commerciales futures.

L'utilisation d'une plateforme vidéo en ligne de bout en bout comme Brightcove permet également aux détaillants de s'intégrer facilement aux plateformes d'e-commerce telles qu'Adobe Magento Commerce et Salesforce Commerce Cloud B2C.

Les habitudes numériques développées par les consommateurs pendant le confinement lié à la pandémie continueront d'exister. Si vous êtes une entreprise de vente au détail, nous aimerions vous aider à adopter et à exploiter la puissance de la vidéo sur vos canaux en ligne et hors ligne pour créer une expérience omnicanal robuste pour vos clients. Contactez-nous ici.

Ce contenu a d'abord été présenté dans « Livestream and E-Commerce: A Total Breakdown with Greg Armshaw from Brightcove » (Streaming en direct et e-commerce : la répartition complète avec Greg Armshaw de Brightcove), par Power Retail.