Étude de cas

Jukin Media libère le potentiel économique des vidéos générées par les utilisateurs

Jukin Media libère le potentiel économique des vidéos générées par les utilisateurs
Notre plate-forme de commerce électronique B2B en ligne utilise le lecteur vidéo Brightcove.
Mike SkogmoVice President of Communications and Marketing

40 000 ressources vidéo sous licence génèrent des milliards de visionnages et des millions de recettes

Jukin Media, qui considère les vidéos générées par les utilisateurs comme l'avenir du storytelling, ouvre la voie en exploitant sous licence des vidéos qui racontent des histoires spontanées authentiques. Si vous avez vu une vidéo amusante, motivante, divertissante ou digne d'intérêt diffusée en masse, il y a de fortes chances qu'elle soit issue des 40 000 ressources vidéo de Jukin Media.

Au cours des six dernières années, la société est devenue la source de référence des agences publicitaires, éditeurs de contenu numérique et producteurs de la télévision en quête d'histoires originales qui parlent à leurs clients. « Nous fournissons des vidéos de qualité triées sur le volet, qui transcendent les barrières géographiques et linguistiques, » explique Mike Skogmo, vice-président des communications et du marketing. « Certaines vidéos que nous avons concédées sous licence il y a cinq ans sont toujours utilisées par nos partenaires, et elles génèrent toujours des revenus pour leurs auteurs. C'est là toute la puissance des vidéos vraiment marquantes : elles sont universelles et intemporelles. »

En plus des revenus générés par ses licences, la société monétise ses ressources vidéo sur ses propres chaînes YouTube et pages Facebook, ainsi que par une programmation originale pour la télévision et des chaînes OTT. Les marques de Jukin Media comptent actuellement plus de 55 millions de fans et enregistrent plus de 1,5 milliard de visionnages par mois. Ses programmes télévisés originaux sont diffusés sur 200 marchés du monde.

Les vidéos filmées sur le vif et authentiques générées par les utilisateurs sont l'avenir du storytelling

Pour Jukin, le nombre croissant de vidéos de qualité générées par les utilisateurs est dû aux dernières avancées technologiques. « Il y a dix ans, créer des vidéos originales ou les diffuser en direct revenait beaucoup trop cher pour l'amateur lambda, » fait remarquer Mike Skogmo. « Aujourd'hui, tout le monde a un studio de télévision personnel dans sa poche. N'importe qui peut créer de magnifiques séquences HD 4K avec son téléphone portable et les télécharger sur les réseaux sociaux en appuyant simplement sur une touche. Résultat : le nombre de vidéos générées par les personnes a explosé. Un beau potentiel pour nos activités, qui ne cessent d'augmenter. »

Jukin Media reçoit des milliers de vidéos d'utilisateurs chaque semaine, mais la société se fie à son équipe de chercheurs interne pour identifier le lot de vidéos qu'elle exploitera sous licence. Ils surfent sur internet 24 heures par jour, sept jours par semaine pour déceler les vidéos susceptibles de faire mouche.

« Nous nous concentrons sur les vidéos qui relatent des moments forts de la vie quotidienne, » explique Mike Skogmo. « 99 % de nos vidéos sont filmées par des amateurs, pas par des vidéastes professionnels, des artistes ou des personnes qui essaient de faire carrière sur YouTube. Elles montrent des moments naturels de la vie, filmés par des personnes ordinaires qui ont su capturer quelque chose de remarquable sur une vidéo. » À ce jour, Jukin a versé plus de 10 millions de dollars de royalties pour des vidéos générées par des utilisateurs.

Brightcove favorise l'expansion de Jukin Media

Jukin Media héberge sa médiathèque de 40 000 vidéos sur la plate-forme Brightcove Video Cloud. « Notre plate-forme de commerce électronique B2B en ligne utilise le lecteur vidéo Brightcove, » déclare Mike Skogmo. « Nous avions besoin d'une plate-forme fiable et flexible, qui prenne en charge le volume de vidéos que nous hébergeons et le grand nombre de personnes qui les visionnent chaque jour. Nous avons intégré le lecteur Brightcove à notre système principal et à notre site internet et nous en sommes très contents. »

Avant de choisir Brightcove, Jukin Media a essayé d'autres lecteurs vidéo pour relever le défi de la fiabilité. « Nos activités dépendent de la faculté des personnes à regarder les vidéos quand elles le veulent, sur le dispositif de leur choix. Nous ne pouvons nous permettre quelconque problème de lecture des vidéos, » explique Mike Skogmo. « Nous recherchions une solution fiable qui garantisse un chargement rapide et un affichage optimal. C'est pourquoi Brightcove est si important pour notre société. Tout fonctionne simplement comme prévu. »

Les fonctionnalités de recherche et d'aperçu de Brightcove sont également essentielles. « Un producteur de télévision qui doit trouver 50 clips pour une émission n'a pas envie de regarder des centaines de clips insignifiants pour trouver les 50 qui correspondent à ses besoins, » explique Mike Skogmo. « Les vidéos doivent être chargées, bien présentées et lues rapidement. La fonction d'aperçu vidéo de Brightcove fait gagner énormément de temps à nos clients. Pouvoir chercher et prévisualiser les vidéos est extrêmement important à leurs yeux. »

« Notre site internet joue un rôle central dans le développement de notre société, » conclut M. Skogmo. « Grâce à Brightcove, il offre la fiabilité et les performances qu'exigent nos activités. »

Les programmes originaux pour les réseaux sociaux, la télévision et les chaînes OTT créent de nouvelles sources de revenus

Jukin sort des sentiers battus et établit de nouvelles sources de revenus en utilisant ses diverses ressources vidéo comme base pour ses propres chaînes YouTube et des productions originales pour la télévision et les chaînes OTT.

Les chaînes YouTube spécialisées de la société, axées sur des segments spécifiques, attirent de nombreux fans fidèles. Sa plus grande collection, la chaîne FailArmy, est une marque qui diffuse des vidéos drôles, des images ou du direct dans le monde entier. FailArmy compte plus de 25 millions de fans dans le monde et recueille plus de 500 millions de visionnages par mois. De la même manière, la chaîne The Pet Collective de Jukin compte 6 millions de fans entre YouTube et Facebook combinés, et enregistre plus de 200 millions de visionnages par mois. Une autre chaîne, People are Awesome, diffuse des vidéos de personnes ordinaires qui font des choses inhabituelles ou extraordinaires. Elle attire 12 millions de fans et génère trois cent millions de visionnages par mois.

Jukin a créé d'autres occasions de monétisation pour ses vidéos en produisant ses propres programmes de télévision originaux. Un de ces programmes, fondé sur la marque FailArmy, est diffusé sur 200 marchés du monde. Dans sa cinquième saison, il comptabilise 80 épisodes à ce jour, et 20 autres épisodes sont en cours de production. La société développe également des programmes originaux pour des plates-formes OTT et de diffusion en continu, dont le service de vidéo mobile de Verizon, go90, et Watchable de Comcast.

« Nous trouvons de nouveaux moyens créatifs de présenter nos ressources vidéo, » explique Mike Skogmo. « Jukin est la seule société de gestion de droits à produire ses propres programmes télévisés. Nous n'utilisons que les vidéos de la médiathèque Jukin dans nos programmes et nous versons des frais de licence aux utilisateurs si nous diffusons leur vidéo dans l'un de nos programmes. »

Le contenu généré par les utilisateurs ouvre de nouvelles perspectives

« La vidéo en ligne occupe chaque jour une place plus grande dans la vie des personnes et nos marques évoluent en même temps que les habitudes de consommation des gens, qui passent des médias traditionnels aux médias numériques, » déclare Mike Skogmo.

Le contenu généré par les utilisateurs inaugure une nouvelle ère du divertissement et pour Jukin Media, ses prochaines grandes occasions viendront du déploiement international. La prolifération des dispositifs combinée à un accès mondial à internet meilleur et plus abordable devrait, selon Jukin, entraîner une augmentation du contenu généré par les utilisateurs sur les marchés internationaux. Les annonceurs des nouveaux marchés pourront diffuser du contenu naturel et authentique en toute transparence, qui touche davantage un public numérique. « Notre contenu est si visuel qu'il fonctionne aussi bien dans les pays non anglophones qu'ici, aux États-Unis, » conclut M. Skogmo.