Mort du Flash, quelles perspectives pour le HTML5 ?

Mort du Flash, quelles perspectives pour le HTML5 ?

1-Le déclin du Flash

En juillet 2017, Adobe annonçait la mise à mort de son célèbre logiciel Flash Player. Attendue depuis de nombreuses années déjà, la fin du Flash est enfin actée et programmée. Le Flash a longtemps joué un rôle essentiel dans le développement et l’évolution de la vidéo. Mais comme c’est le cas avec la plupart des technologies, une nouvelle et meilleure solution en détrône souvent une autre. Le déclin a été lent mais 2017 marquera l’annonce de la fin du Flash, au moins en tant que moteur de l’adoption de la vidéo et de sa consommation en masse sur chaque écran.

Fort heureusement, le secteur est prêt pour cette évolution. Pendant presque toute l’année 2016, les entreprises de technologie (y compris Brightcove) se sont préparées à passer du Flash au HTML5 dans les navigateurs Web, pour les éléments interactifs. Le HTML5, alternative basée sur des standards soutenue notamment par Microsoft et Google, a le vent en poupe. La solution prend en charge les mêmes éléments multimédias que le Flash, sans la litanie des questions de sécurité et les problèmes de consommation de batterie.

En fait, depuis quelques temps, des développeurs Web toujours plus nombreux ont commencé à utiliser HTML5 plutôt que le Flash, et dans les années à venir, les marques médias et les éditeurs qui n’ont pas encore sauté le pas adopteront un lecteur vidéo conçu avec HTML5/JavaScript pour se préparer aux standards vidéo de demain.

Brightcove, toujours à la pointe, avait déjà commencé sa transition en 2014 avec un nouveau lecteur basé sur le HTML, avant d’écarter complétement le Flash en février 2016, lors du lancement du Brightcove Player 5. Ce nouveau lecteur innovant, un des plus efficaces sur le marché, permet aux utilisateurs d’avoir une expérience 100% HTML5 sur tous leurs appareils (tablettes, smartphone,…).

2-Les avantages du HTML5

Le HMTL5 est une nouvelle version du langage de développement HTML, utilisé pour les premières pages web. La structure de ce code est complétement réorganisée, elle n’est plus basée sur des blocs et des lignes mais plutôt sur des grandes catégories de contenu avec une coche d’API supplémentaire, permettant aux développeurs d’être plus conforme aux exigences du World Wide Web Consortium (W3C).

Comparé au Flash, les avantages du HTML5 sont nombreux. Compatible avec tous les supports et les systèmes d’exploitation, il facilite particulièrement la navigation sur mobile, indispensable aujourd’hui. Il offre un standard universel, libre d’utilisation et permet d’uniformiser plus facilement tous les systèmes et appareils connectés à internet. L’affichage est simplifié, plus fonctionnel, plus ergonomique, plus interactif et les vidéos se chargent plus rapidement.

3-De nouvelles possibilités pour le marketing digital

Le HTML5 est par essence la meilleure alternative au Flash, plus particulièrement dans le domaine du marketing digital, puisqu’il permet plus de créativité, d’efficacité et une meilleure intégration des contenus vidéo et audio. Ce format innovant révolutionne l’expérience utilisateur, il facilite l’interaction avec les utilisateurs, dynamise les contenus : c’est le principe de « rich media » ou média interactif.

Le HTML5 apporte ainsi de nouvelles perspectives et potentiellement un meilleur ROI puisqu’il permet d’optimiser les opérations de e-marketing et de les enrichir, en particulier sur mobile. Enfin, le format HTML5 permet d’atteindre de nouvelles cibles, en particulier les utilisateurs de tablettes et smartphones Apple. On se souvient de la lettre ouverte de Steve Jobs en 2010, qui « déclarait la guerre » à Adobe.