MediaWorks résout la question de la monétisation avec une expérience AVOD proche de la télévision

MediaWorks résout la question de la monétisation avec une expérience AVOD proche de la télévision

Les discussions sur le blocage publicitaire ont été axées sur la pression de chaque côté entre ce que veulent les consommateurs et les besoins de monétisation, la plupart des experts du secteur positionnant les deux comme s'excluant mutuellement. L'essor des bloqueurs de publicités et les défis technologiques associés à la diffusion de contenu de qualité ont rendu la rentabilité de la vidéo financée par la publicité difficile. Les organisations de médias qui réussiront dans cet environnement changeant sont celles qui acceptent de nouveaux niveaux de responsabilité pour améliorer l'expérience utilisateur, en transformant la valeur d'échange entre le public et les éditeurs.

Un éditeur qui développe une activité de vidéos à la demande (AVOD) avec de la publicité performante et rentable tout en plaçant l'expérience du public au centre est MediaWorks, le plus important diffuseur indépendant de Nouvelle-Zélande. L'organisation touche 96 % de la population locale avec un vaste portefeuille de marques d'information et de divertissement, des plates-formes vidéo en direct et à la demande et une diffusion sur trois chaînes de télévision et 10 stations de radio à l'échelle nationale.  

MediaWorks connaît une croissance marquée de la vidéo en ligne : il s'agit du premier éditeur de vidéos premium en Nouvelle-Zélande, avec plus de 55 millions de flux par mois sur le réseau. Les principaux objectifs de MediaWorks sont de fournir du contenu pertinent, d'offrir des expériences vidéo de qualité supérieure et de garantir des résultats pour les annonceurs. Cependant, cet éditeur rencontrait deux problèmes critiques, mais courants. Non seulement de nombreux visiteurs de MediaWorks utilisaient des bloqueurs de publicités, mais son ancienne infrastructure ne pouvait pas non plus prendre en charge ses plans de développement de la vidéo.

Pour relever ces défis, MediaWorks a pris la décision stratégique de s'associer avec Brightcove pour repenser son activité AVOD, en utilisant l'insertion de publicités côté serveur (SSAI) pour monétiser le contenu et optimiser l'expérience de visionnage de millions de Néo-Zélandais. Les résultats sont impressionnants : grâce à la SSAI, MediaWorks a pu augmenter de 35 % le total de son inventaire publicitaire.

Contournement des bloqueurs de publicités avec des expériences proches de la télévision

Lorsque MediaWorks a déterminé que 25 % de ses utilisateurs déployaient des bloqueurs de publicités, avec une utilisation beaucoup plus élevée parmi les plus jeunes, l'équipe a compris qu'il était temps de prendre des mesures. Avec la SSAI de Brightcove, les publicités sont insérées de façon transparente dans le contenu de MediaWorks avant d'être diffusées sur n'importe quel type de dispositif, même sur des applications mobiles. Cela élimine non seulement la mise en mémoire tampon, les pauses et les diffusions saccadées entre la vidéo du programme et les publicités pour créer une expérience de qualité proche de la télévision, mais atténue également l'influence des bloqueurs de publicités, ce qui permet ainsi à MediaWorks de toucher ses publics clés avec du contenu premium.

L'expérience de visionnage de qualité que permet la SSAI est un des moyens avec lesquels Brightcove a permis à MediaWorks d'augmenter de 35 % le total de son inventaire publicitaire. L'organisation a constaté une augmentation de 14 % du temps passé à visionner les vidéos, ouvrant ainsi davantage de possibilités de monétisation auprès de la base de MediaWorks.

Avant Brightcove, intégrer et gérer différents lecteurs avec des logiques publicitaires différentes entre les 14 points de distribution et applications différents de MediaWorks se révélait être très onéreux. En mettant en œuvre la SSAI, MediaWorks a pu les regrouper dans un flux et un lecteur, économisant ainsi des mois de temps de développement et des centaines de milliers de dollars. Cela a libéré des ressources de MediaWorks qui peuvent désormais travailler sur des initiatives qui différencient le diffuseur et améliorent l'expérience utilisateur, au lieu de créer des outils de base ou de prendre des décisions relatives à l'architecture.

MediaWorks est une étude de cas intéressante sur la manière de rétablir l'équilibre délicat entre l'expérience des consommateurs et la monétisation. Le diffuseur se distingue en proposant un contenu vidéo à la demande pertinent et une expérience de visionnage de qualité à son public, tout en fournissant de bons résultats aux annonceurs.

Pour en savoir plus sur la migration de MediaWorks vers Brightcove, lisez l'intégralité de l'étude de cas ici.