Brightcove et TubeMogul publient une nouvelle étude sur l’état de la vidéo en ligne au premier semestre 2011

Brightcove et TubeMogul ont publié le 12 octobre dernier leur rapport Online Video & the Media Industry pour les premier et second trimestres 2011. Ce rapport analyse, à partir d’un échantillon de milliers de sites (journaux, magazines, pure players, télévisions et sites de marques), la manière dont est découverte et utilisée la vidéo en ligne, ainsi que l’engagement qu’ont vis-à-vis d’elle les internautes. En complément des données trimestrielles, cette édition porte une attention particulière à la consommation de vidéo mobile.

Voici un aperçu des principales conclusions du rapport pour cette première moitié de l’année :

Des vidéos de plus en plus consultées

  • Toutes les catégories de médias ont connu une solide hausse du nombre de flux vidéo sur le premier semestre. Ce sont les sites de magazines qui ont connu la hausse la plus forte avec 56,34 % entre le premier et second trimestre 2011.
  • Par rapport au dernier trimestre 2010, les pure players ont connu une hausse spectaculaire du nombre de flux vidéo de 355 %, contre 140% pour les sites de télévisions.



Engagement

  • Les sites de magazines, de journaux et les pure players ont tous constatés une augmentation de 7 à 11% de la durée moyenne de visionnage entre le premier et le second trimestre 2011
  • Les sites de télévision totalisent la durée cumulée de visionnage la plus élevée sur ces deux trimestres, suivis par les sites de marques.
  • Sur les sites de médias audiovisuels, les vidéos d’épisodes intégraux sont plus souvent regardées en entier que les clips courts. 70% des internautes visionnent au moins les ¾ de la vidéo, et 64% vont jusqu’à regarder les crédits jusqu’au bout.
  • Google a généré un trafic vers la vidéo en hausse de 3,7% entre les deux trimestres, tandis que Facebook et Twitter continuent à générer les temps de visionnage moyens les plus élevés de toutes les sources de trafic.
  • Les internautes européens et américains consacrent plus de temps aux vidéos issues de medias audiovisuels, tandis qu’en Asie-Pacifique ils regardent à peu près le même volume de vidéos issues de ces sites que de ceux des journaux.

Focus sur la vidéo mobile

  • La moitié environ de la consommation de vidéo mobile (en minutes) provient de terminaux Android (49%), tandis qu’iPhone et iPad totalisent 48%.
  • En moyenne, les utilisateurs de tablettes Android regardent 55 secondes de vidéo en plus que les possesseurs d’autres terminaux. Elles se répartissent principalement entre les vidéos issues de sites de télévision (1:28 de plus que les autres utilisateurs), et les sites de marques (53 minutes additionnelles).



Méthodologie

Les données utilisées pour les analyses de ce rapport proviennent d’un échantillon transversal et anonyme de clients de Brightcove, représentant tous les segments des média et les entreprises. Cet échantillon rassemble un volume important de données, mais n’a pas pour intention de représenter statistiquement le marché de la vidéo en ligne dans sa globalité, ni l’ensemble de la base client de Brightcove. En revanche, cette analyse fournit un aperçu des tendances de ce média, et est utilisé pour des recherches complémentaires sur le marché de la vidéo en ligne. Les résultats, opinions et conclusions exprimés sont ceux des auteurs et sont basés sur l’échantillon de données agrégées.

Cette étude a pour sources:

  • Des données de plateforme issues d’un échantillon aléatoire et anonyme de clients de Brightcove
  • Des rapports sur l’engagement des internautes basés sur les analyses de consommation de vidéo en ligne de TubeMogul portant sur ce jeu de clients.


Téléchargez le rapport complet (en anglais)